Personnes accueillies

Le public de la maison d'accueil Irène PIERRE

La MAS de Nancy

La Maison d’Accueil Spécialisée Irène PIERRE accueille des personnes adultes avec handicap moteur prédominant.

Le handicap peut être autant de naissance (paralysie cérébrale infantile…) que lié à un accident de la vie (traumatisme crânien, accident vasculaire cérébral) ou à une maladie (myopathie, sclérose en plaques...).

Les personnes accueillies n’ont pu acquérir un minimum d’autonomie malgré un parcours de soins parfois complexe : centres hospitaliers, centres de rééducation, hospitalisations à domicile…

La Maison d’Accueil Spécialisée permet aux personnes dont la dépendance et le besoin de soins rendent difficile une vie autonome de bénéficier d’un réel lieu de vie, d’un domicile, même si celui-ci se situe au sein d’une collectivité.

L’accueil se fait au long court mais n’est pas permanent : il prend en compte au maximum le projet de vie de la personne.

Quelles pathologies ?

Quelques explications…

Lésions cérébrales acquises (38%) : traumatismes crâniens, accident vasculaire cérébral…

Paralysies cérébrales infantiles (35%)

Pathologies neurologiques évolutives (18%) : sclérose en plaques, hérédodégénérescence…

Pathologies neuromusculaires évolutives (3%) : myopathies…

Autres (6%) : principalement des lésions médullaires traumatiques ou spina bifida

Quel âge ?

On observe que 20 % de résidents ont moins de 40 ans. Et que les plus de 60 ans représentent 21% de notre population.

Quels besoins ?

Les personnes accueillies présentent des besoins de soins médicaux et paramédicaux :

  • Constants : surveillance des paramètres vitaux, gestion et administration des médicaments, surveillance cutanée (prévention d’escarres), soins de rééducation…
  • Spécialisés : assistance respiratoire, soins liés au diabète, alimentation entérale, stomies, appareillages, suivi orthopédique…

Les personnes nécessitent un accompagnement dans la vie quotidienne et en particulier, pour les actes liés à l’habillage et à la toilette (2/3 des personnes en MAS).

1/3 des personnes en accueil durable à la MAS nécessitent une aide alimentaire complète, dont 5 personnes ont une alimentation gastro-entérale.

... et pour l'accueil temporaire ?

L’accueil temporaire vise à apporter une réponse à plusieurs types de situations :

  • un besoin de répit pour la personne handicapée, pour sa famille ou ses aidants
  • une vie sociale
  • des congés ou indisponibilités des tierces personnes
  • une augmentation momentanée des besoins de soins de la personne handicapée
  • une intégration en MAS le cas échéant
  • une observation dans le cadre d’un séjour d’essai

Ces séjours concourent de manière non négligeable à un maintien à domicile de meilleure qualité et retardent d’autant l’admission en établissement dans le cadre des séjours durables. Il s’agit d’un mode de prise en charge qui permet une alternative complémentaire à l’accueil de jour.

Mentions légales | © 2014 Ealys & Infinirouge
Association ALAGH - 1661 Avenue Raymond Pinchard 54000 Nancy